Comment choisir la puissance de son poêle à pellet ?

Vous devez choisir la puissance de votre installation de chauffage en fonction de plusieurs critères comme l’isolation de votre logement, la surface que vous souhaitez chauffer, la hauteur sous plafond et le choix d’un chauffage d’appoint ou d’un chauffage principal.

L’isolation de votre habitation.

La mauvaise isolation d’une maison provoque une déperdition importante de chaleur et donc une perte d’énergie considérable. On appelle cette perte d’énergie, la déperdition thermique.

En matière de mauvaise isolation, le taux de déperdition thermique le plus important est provoqué par le toit à hauteur d’environ 30 %, vient ensuite les fuites d’air, les ventilations qui laissent échapper 20 % de la chaleur, les murs et les sols laissent disparaître 12 % à 25% du chauffage suivant la conception du mur et de son isolation. Pour finir, les fenêtres et les portes laissent s’évaporer 13 % à 15% de la chaleur.

La surface à chauffer.

Afin de déterminer la puissance nécessaire du poêle, il faut déterminer la surface à chauffer. Il est important d’établir si vous décidez de chauffer une partie ou la totalité de la maison, le rez-de-chaussée ou l’étage.

Attention, la circulation de l’air joue un rôle important. Avec une bonne circulation de l’air ambiant, vous pourrez chauffer l’ensemble de votre habitation, avec une mauvaise circulation et des cloisonnements, vous ne chaufferez qu’un environnement restreint.

Le choix d’un système de chauffage au bois avec ou sans soufflerie n’a pas une importance significative. La ventilation créera du bruit et si la circulation d’air n’est pas bonne, vous n’améliorerez pas le résultat. Avec un poêle silencieux sans ventilateur, la diffusion de la chaleur par convection naturelle permettra à l’air chaud de rayonner correctement si la circulation d’air de la maison est bonne.

La hauteur sous plafond.

Afin de déterminer le volume à chauffer, vous devez connaître la hauteur sous-plafond. Pour une habitation standard, la hauteur est de 2,5 m. Il arrive fréquemment que la hauteur dépasse largement les 2,5 m. Prenons l’exemple d’une maison avec une hauteur sous plafond de 4m dans la pièce principale, pièce qui fait 25 m². Pour cette pièce le volume est de 25 x 4 = 100 m3. Pour une maison standard, le volume est de 25 x 2,5 = 62,5 m3, soit un tiers de moins ! c’est pourquoi vous devez prendre en compte ce paramètre pour le calcul de la puissance de votre poêle.

Chauffage d’appoint ou chauffage principal ?

En cas d’utilisation de votre poêle à granulés en tant que chauffage d’appoint, la recherche de la puissance exacte n’a pas grande importance. Votre mode de chauffage principal est un plancher chauffant, des radiateurs électriques, une chaudière au gaz ou au fioul, une pompe à chaleur ou tout autre appareil de chauffage. Dans ce cas de figure, le poêle à pellets permet de vous chauffer aux intersaisons, avant et après l’arrivée de l’hiver. Généralement, votre poêle sert à chauffer votre pièce principale. Dans ce cas une installation de 4 à 8 kw sera suffisant.

En cas d’utilisation de votre poêle à pellets en tant que chauffage principal, déterminer la puissance de votre installation est indispensable car :

  • sous-estimé, vous ne chaufferez pas suffisamment votre logement et votre poêle devra fonctionner en continu et à son maximum.
  • sur-estimé, la chaleur dégagée dans votre habitation sur trop importante.

Dans les 2 cas de figure, vous ne pourrez profiter du confort attendu avec un chauffage au bois.

Incidence du choix du combustible

Le combustible a son importance. Un granulé de qualité, certifié DIN plus et/ou EN Plus, avec un fort pouvoir calorifique, améliorera les performance de votre appareil de chauffage et vous permettra d’obtenir un rendement élevé. Il existe différent type de pellets de bois : résineux, feuillus, certifiés ou non, avec ou sans additif, granulés de bois en vrac ou en sac, sur palette…Notre gamme de poêles à granulés sans électricité vous permet d’opter pour des combustibles différents, un combustible biomasse comme le grignon d’olive ou la coque d’amande par exemple.

De mauvais combustibles peuvent altérer le fonctionnement de votre poêle et accélérer son encrassement. Il en est de même pour les bûches de bois. Si votre bois n’a pas séché le temps suffisant avant d’être brûlé, sa combustion ne sera pas optimisée. Une mauvaise combustion entraîne plus de résidus, de fumées et un encrassement prématuré de votre conduit d’évacuation des fumées. Le choix de l’essence de bois est également important, le pouvoir calorifique varie d’une essence à l’autre. Les bûches de bois compressées ou briquettes densifiées permettent aussi d’optimiser le rendement des appareils de chauffage au bois. Le bois s’achète au stère, la bûche compressée en paquet de 4 à 12 ou à la tonne.

La formule pour déterminer la puissance nécessaire.

Pour connaître la puissance du poêle nécessaire pour chauffer votre logement, vous devez connaitre le volume à chauffer :

  • V : Surface à chauffer x hauteur sous plafond.

Vous devez également connaître le coefficient de déperdition thermique (G). Pour faire simple, nous déterminerons 3 catégories :

  • Maison avant 1980 (mauvaise isolation) : coefficient 2,1
  • Construction récente : coefficient 0,9
  • Construction RT2012 : coefficient 0,5

La formule est alors : V x G x 36 ou 36 est une constente.

Exemple d’une maison construite dans les année 2000 de 90 m² avec hauteur sous plafond standard de 2,5m.

  • V = 90 x 2,5 = 225 m3
  • G = 0,9

La puissance du poêle à granulés nécessaire pour cette habitation est :

  • 225 x 0,9 x 36 = 7290 W soit 7,29 kW

Un poêle de 8kW pourra parfaitement couvrir les besoins de cette maison.

Cette formule ne fonctionne que pour les installations à foyer fermé (insert, insert à granulés, insert à bois, insert de cheminée, poêle à bois ou à pellets, cuisinière…) car les rendements de ces systèmes de chauffage sont supérieurs à 80%. Pour les foyers ouverts, les rendements sont trop faibles pour que cette formule soit efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *